Search

L’art subtil de s’en foutre de Marc Manson

Updated: Feb 20, 2020

L’art subtil de s’en foutre - un guide à contre courant pour être heureux. Ce livre nous fait découvrir une nouvelle approche du #bonheur et nous fait relativiser les #échecs que l’on peut avoir dans la vie.

Auteur : Marc Manson, Américain, auteur de blog et consultant en #développement personnel. Son trait particulier : il a quitté son emploi dans la finance pour créer un site de rencontres et écrire un blog.





Pourquoi lire ce livre ?

- Pour avoir une nouvelle vision de la vie et du #bonheur

- Facile à lire et drôle. Même en version originale, le langage utilisé est très accessible. L'auteur donne des exemples très concrets de sa vie personnelle, qui rendent les arguments accessibles et convaincants.

- Par admiration pour le courage de l’auteur qui a quitté son emploi de salarié “sûr” dans la finance pour se consacrer à faire ce qui lui plaisait.


Le bonheur, ce n'est pas être tout le temps heureux !

Marc Manson nous conseille d’accepter les moments de "loose”, les erreurs, les moments de tristesse et les confrontations car ce sont ces moments qui nous font avancer. C´est parfois en reconnaissant avoir raté que l’on réussit. Aujourd´hui, nous avons un problème non plus matériel mais existentiel. On cherche à accumuler les expériences positives pour être heureux. Or ce qui nous fait plaisir maintenant ne nous fera plus plaisir demain. Cela explique pourquoi nous cherchons sans cesse à nous réinventer et pourquoi notre bonheur n'est que de courte durée. "Le désir de plus d'expériences positives est une expérience négative et l'acceptation d'une expérience négative est une expérience positive" affirme l'auteur. Autrement dit, plus on souhaite aller mieux, plus on va avoir un sentiment d'insatisfaction car on se focalise sur ce qu'il nous manque. (Référence à "the backward law” du philosophe Alan Watts).


Affirmations de l´auteur sujettes à #méditation:



Qu'entend l’auteur par “s’en foutre”?

Cela ne signifie pas être indifférent, mais se sentir confortable avec le fait d’être différent. Cela signifie, ne pas avoir peur des obstacles sur la route pour atteindre ses objectifs, ne pas avoir peur de se mettre des personnes à dos en faisant ce que l’on pense être juste ou en accord avec ses valeurs. Marc Manson nous invite à "nous en foutre" autrement dit, à nous préoccuper uniquement de ce qui est vraiment important pour nous : les amis, la famille, les choses qui comptent vraiment. Peu importe où l’on va, il y aura toujours des problèmes. Le but n'est pas de les éviter mais de les choisir ! C´est en prenant de la hauteur, en trouvant ce qui est important, au delà de notre simple existence, que nous pouvons gérer les détails pénibles importants et ignorer le reste. "Que tu le veuilles ou non tu choisis toujours les choses auxquelles tu décides de donner de l’importance." Il accorde une valeur particulière à la souffrance. Tout être peut endurer de la souffrance avec plus ou moins de facilité s'il sait pour quelle cause il ou elle décide de souffrir.




C'est quoi la recette du bonheur alors ?

- Accepter de ne pas être extraordinaire. Aujourd'hui, on ne voit que ce qui sort de l'ordinaire, sur les réseaux sociaux, à la télé, ce qui nous renvoie une image terne de notre propre existence. Mais il y a du bon à ne pas être extraordinaire, cela nous permet de suivre notre chemin sans pression, de choisir ce à quoi nous accordons de l'importance !

- L´engagement ou le fait de faire des choix nous permet d’être heureux sur le long terme.

- Le plaisir des choses simples.

- Le pouvoir de dire non et de rejeter ce qui ne nous apporte rien.


Citation favorite:





22 views0 comments